Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

larochelle.libertaire.overblog.com

Blog indépendant d'information sur le mouvement social en Charente-Maritime.

Publié le
Publié dans : #Ingrandes Coop Atlantique Saintes

Les salariés des entrepôts concernés, notamment ceux de Saintes et Ingrandes, ont, pour certains d'entre eux, cessé le travail et se sont rassemblés.

Réuni ce lundi matin à partir de 10 heures, le comité central d'entreprise (CCE) de Coop-Atlantique, dont le siège social est situé à Saintes (17), était saisi du plan de restructuration de la logistique de l'entreprise coopérative de distribution, c'est-à-dire de la restructuration des entrepôts situés à Saintes mais aussi à Ingrandes, près de Chatellerault (Vienne) et Condat près de Limoges (Haute-Vienne). Les salariés des entrepôts concernés, notamment ceux de Saintes et Ingrandes, ont, pour certains d'entre eux, cessé le travail et se sont rassemblés dans la matinée devant le siège social de la rue du docteur Jean. Ils ont patienté jusqu'aux alentours de 13 heures, avant que Loïc Pelletier, le président du directoire de Coop-Atlantique, ne sorte dans la cour et ne présente le plan de restructuration en utilisant la sonorisation du syndicat CGT.

Cette information directe avait été demandée, dans la matinée, par les représentants de la CGT et de la CFDT, exigeant que le président du Directoire vienne informer le personnel à l'issue de la première réunion du CCE de la journée. Loïc Pelletier a annoncé que Coop-Atlantique redéploierait sa logistique sur deux sites, Saintes et Condat, en aménageant sur les sites actuels les entrepôts existants ou en construisant de nouveaux outils logistiques à la périphérie de Saintes et Limoges. Le site d'Ingrandes, qui emploie aujourd'hui 142 salariés en CDI, sera fermé. Dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi qui concerne ses trois entrepôts mais aussi son siège social et ses services centraux, Coop-Atlantique entend préserver les 392 emplois actuels de la logistique.

« Ils seront répartis sur Saintes et Condat/Limoges. Tous les salariés d'Ingrandes se verront proposer un poste » a expliqué le président du Directoire devant des salariés qui, parfois, ont hué ses annonces. Cet après-midi, la direction de Coop Atlantique présente devant le CCE le plan d'accompagnement social de cette restructuration avec des aides au déménagement, à la formation ou (et) au reclassement. « Notre objectif est d'éviter tout licenciement » a affirmé Christian Argeyrolles, secrétaire général du directoire de Coop-Atlantique. En parallèle, la coopérative de Saintes recherchera des repreneurs pour ses actuels entrepôts de la Vienne situés à proximité de l'autoroute A 10, de la route nationale 10 et de la ligne SNCF.

Ces entrepôts d'Ingrandes pourraient fermer d'ici à dix huit mois, « le temps nécessaire pour aménager les sites de Saintes et Condat ou de construire de nouveaux entrepôts » a précisé Loïc Pelletier.

Source : Presse patronale (Sud-Ouest)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog