Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

larochelle.libertaire.overblog.com

Blog indépendant d'information sur le mouvement social en Charente-Maritime.

Publié le
Publié dans : #Saint-Martin-de-Ré prison tension gendarmes refus cellule
 Saint-Martin-de-Ré (17) : Tension à la centrale pénitentiaire

La préfecture de Charente-Maritime précise qu'un incident de parloir est à l'origine de la non volonté de 93 prisonniers de rejoindre leur cellule.

A 15 heures ce samedi, à la suite de la volonté, en fin de matinée, de 93 prisonniers de refuser de rejoindre leur cellule dans la centrale pénitentiaire de Saint-Martin-de-Ré, des équipes régionales d'intervention et de sécurité (ERIS) ont pénétré au sein de l'établissement.

Une heure plus tard, la préfecture de Charente-Maritime, par la voix de Jean-Philippe Aurignac, le sous -préfet de Jonzac, indiquait que la situation était en cours de règlement, sans affrontement, "et que la présence des ERIS correspondait au respect de la procédure dans ce type de situation".

Il était aussi dit que c'est un incident de parloir : l'arrivée tardive d'une visiteuse qui, de ce fait, n'avait pas pu entrer en contact avec un prisonnier, lequel était à l'origine du mouvement de mécontentement des détenus.

A l'extérieur de la centrale, vers 15 heures, une douzaine de femmes, parfois avec leurs enfants, se désolaient de ne pas pouvoir exercer leur droit de parloir depuis 14 heures et regrettaient n'avoir aucune information sur la raison de cette situation. "Alors que certaines d'entre-nous viennent de très loin, de Lille, de Bretagne ou du Pays Basque, on ne nous dit pas si nous pourrons voir nos maris et proches, dimanche", a indiqué l'une d'elles.

Dès le début du refus des prisonniers de regagner leur cellule, quelques gendarmes rétais et rochelais avaient pris position devant la Centrale alors que d'autres, dont l'adjoint du commandant de la compagnie de la Rochelle, se trouvait à l'intérieur de l'établissement.

A 16h45, la préfecture indiquait que les parloirs seront organisés dimanche.

Source : Presse carcérale (Sud Ouest)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog