Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

larochelle.libertaire.overblog.com

Blog indépendant d'information sur le mouvement social en Charente-Maritime.

Publié le
Publié dans : #vol champagne tribunal prison

Deux mois de prison ferme pour Thibault qui avait volé le champagne des audiences solennelles. Entre autres.

C'est un fils de bonne famille aux allures d'adolescent un peu paumé. À 20 ans, son casier judiciaire est déjà riche de cinq condamnations dont une pour usage de stupéfiants. Il est poursuivi pour avoir cambriolé… le tribunal de La Rochelle. « La porte était ouverte, je suis entré. » Selon l'accusation, il a fait main basse sur 35 bouteilles de champagne, des bonbons Haribo, des tampons officiels, des sodas… Le tout pour 832,41 €, a calculé le greffier en chef.

C'était dans la nuit du 30 juin au 1er juillet. Thibaut était passablement imbibé. En passant rue du Palais, il voit que l'une des portes du palais de justice - celle du personnel, pas l'entrée des artistes - n'est pas bien fermée, ce qui est souvent le cas.

Les caméras de vidéosurveillance le montrent se balader tranquillement dans les couloirs, pousser des portes, rentrer dans des bureaux, en ressortir. Il est venu et revenu à quatre reprises entre 18 h 47 et 1 h 44. Lui ne se souvient que d'une fois. Et ne reconnaît avoir volé qu'une dizaine de bouteilles de champagne, rien de plus. « Qu'est-ce j'aurais fait des tampons ? »

Le visionnage des bandes vidéos ne permet pas de lever les zones d'ombre. Il y a bien ce sac de sport lourdement chargé que l'on voit Thibaut traîner lors de sa dernière visite mais impossible de savoir ce qu'il contient. Les juges sont perplexes. Pas le procureur de la République qui pointe l'état de récidive du jeune homme pour requérir une peine plancher de 2 ans, dont six mois avec sursis, et révocation total d'un sursis antérieur de quatre mois. « La preuve de sa mauvaise foi, c'est qu'il soutient ne pas avoir compris que c'était le tribunal, alors qu'il connaît très bien les lieux. »

Des réquisitions « ridicules et excessives » pour l'avocat de la défense, Jean-Michel Balloteau. Rien dans le dossier ne prouve qu'il a volé tout ce dont on l'accuse, sauf ce qu'il a reconnu. « Et puis n'importe qui peut entrer, la porte ne ferme pas, il n'y a pas d'alarme… »

« Pour cambrioler un tribunal, ajoute-t-il, il faut être provocateur-né ou totalement inconscient. » Thibaut relève visiblement de la seconde catégorie, surtout « dans les vapeurs d'alcool ».

Le tribunal a condamné Thibaut à huit mois de prison dont deux ferme, et révoqué le sursis de quatre mois. Avec maintien en détention.

Source : Presse avec sursis (Sud Ouest)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog