Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

larochelle.libertaire.overblog.com

Blog indépendant d'information sur le mouvement social en Charente-Maritime.

Publié le
Publié dans : #la rochelle gabut hôtel 5 étoiles
 La Rochelle : Ça sent le roussi pour l'hôtel du Gabut !

Un nouveau recours a été déposé contre le projet d'hôtel 5 étoiles.

Il le craignait. C'est arrivé. Hier, Maxime Bono a appris qu'un nouveau recours avait été déposé par l'Association de protection du patrimoine rochelais contre la modification du permis de construire de l'hôtel 5 étoiles du Gabut, à l'emplacement de la friche de l'ex-Direction départementale de l'équipement.

« Je n'ai encore pris aucune décision sur la suite à donner. J'attends d'en savoir plus sur les argumentations de ce recours. Mais j'avoue que c'est décourageant », commentait le maire de La Rochelle. Cela fait plus de dix ans que le projet, porté par la Ville et confié à la famille Gaillac qui possède déjà un hôtel de standing à Biarritz, un autre à Bordeaux, est suspendu aux décisions judiciaires.

Retour sur les faits

L'Association de protection du patrimoine rochelais avait ouvert les hostilités en 2002. Au fil des décisions des tribunaux, en première, deuxième ou troisième instance, le projet avait évolué. La Ville avait finalement obtenu gain de cause. Mais après le passage de Xynthia, le permis de construire avait dû être modifié pour être en conformité avec les nouvelles normes. C'est cette modification qui vient d'être attaquée. Il y a quelques semaines, dans un entretien à « Sud Ouest », Maxime Bono craignait de devoir un jour abandonner ce projet en raison du marathon judiciaire qu'il provoquait et ceci bien que La Rochelle ait absolument besoin d'un hôtel 5 étoiles pour accueillir ses congressistes. Il évoquait alors la possibilité de conserver les seuls bâtiments de la friche encore en état d'être réhabilités, de raser le reste (l'emplacement actuel des tags) sans rien y réaliser à la place qu'un aménagement paysager. Et il se projetait déjà dans un possible « après-Gabut » en imaginant un nouveau projet d'hôtel 5 étoiles au sein du futur programme immobilier, face à l'Encan. Et ceci avant même de savoir qu'un nouveau recours serait déposé. C'est le cas aujourd'hui. Une question évidente se pose donc : l'investisseur Thierry Gaillac et la Ville, découragés, ne vont-ils pas tout simplement jeter l'éponge ?

Source : Presse 5 étoiles (Sud Ouest)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog